Comment protéger le nom et l’image des célébrités ?

protéger le nom et l'image des célébrités

Internet offre aux célébrités, aux VIP, aux cadres et aux personnalités des opportunités d’interagir avec les fans et de contacter sans précédent. Malgré cela, l’anonymat sur internet a également créé une plateforme sur laquelle n’importe qui peut être violemment attaqué. Alors, comment pouvez-vous protéger votre nom et votre image ?

Protégez l’image de célébrités politiques sur les réseaux sociaux

Grâce à des sites de création d’articles (blogs, forums, etc.), des réseaux sociaux, les internautes peuvent bénéficier d’une grande popularité et devenir un média à part entière. Ils peuvent devenir de diffuseur sur internet. Par exemple, les élus et les organisations (Communautés de communes, Mairie, ministères, Conseils régionaux, Conseils généraux, etc.) qu’ils expriment sont exposés aux abus qui peuvent se dérouler sur les réseaux sociaux. La commodité de diffusion sur internet cause une guerre de l’information. Les opposants politiques et les détracteurs peuvent mener diverses attaques. De plus, la célébrité politique est aussi appelée l’augmentation virale du silence d’un parfait inconnu. Donc, l’image politique n’est pas tant les actes et les paroles d’un politicien que ce que les personnes aiment voir quand ils le voient.

Réponse collective à des propos maladroits, mauvais commentaires des propos, critique acerbe ou volonté de blesser, le badbuzz est capable de dominer et laisser des indications évidentes à long terme sur les résultats de Google et sur internet, et peuvent avoir une conséquence négative constante sur la réputation. Vous pouvez également contacter une agence star à Paris. Pour cela, n’hésitez pas à visiter l’agence de star à Paris.

Pour l’auteur et ses œuvres

Concernant la protection de l’image et le nom du célèbre, l’ensemble des décisions des juridictions sont inchangées : seule par rapport à l’œuvre, celle-ci peut être jouée. En d’autres termes, c’est précisément, car l’œuvre est originale, ce qui est un élément fondamental du pouvoir d’auteur, que son nom est préservé auprès des détournements.

Les droits moraux ne sont utilisés que pour préserver les œuvres. Quand la solution adverse est choisie, son nom bénéficiera in fine d’une protection indépendante, quelle que soit son œuvre. Cela peut rendre la protection du nom paternel impopulaire et trop large : une fois qu’une personne invente une œuvre originale, le droit d’auteur prend obligatoirement effet, et n’importe qui peut déclarer être un artiste ou un auteur et ainsi préserver son nom. Mais d’après l’agence star à Paris, cette façon illogique n’est effectivement pas concevable. Le juge a évoqué que la conservation du nom et l’image de l’auteur provient de son œuvre et ambitionne à conserver la généralité de celle-ci, leur paternité et l’originalité qu’elle dispose.

À propos de pseudonyme

La protection du droit moral n’est pas autonome du nom de l’auteur, elle devrait être distincte dans le cas des pseudonymes, entre autres, le nom de l’artiste. En effet, le nom de famille n’étant pas un choix naturel, au contraire, la conservation de son pseudonyme par le droit d’auteur devrait pouvoir jouir de la conservation par le droit d’auteur. Pourtant, la complexité reste toujours dans le contexte d’originalité. Le choix d’un nom habituel pour son pseudonyme ne peut être le résultat d’aucune originalité.

À part les conseils donnés par l’agence star à Paris, toutefois, il existe un autre moyen pour ceux qui le souhaitent et sont intéressés à protéger leurs images et leurs noms contre une mauvaise utilisation. De cette manière, vous pouvez déposer votre image ou nom en qualité de marque à l’égard de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) pour empêcher la vente de produits contrefaits et de mauvaise qualité à votre nom.

Cependant, le nom de la société mère ne peut être enregistré en tant que marque que lorsque le propriétaire emploie bel et bien son nom pour un signe distinctif de son produit et peut en faire une reproduction graphique. De même, le logo doit être réellement employé pour éviter qu’il ne soit jeté.

Publicité et marketing : contacter une agence media à Bordeaux
Avis sur Herezie, l’une des agences indépendantes parmi les plus importantes de France