Quelles différences entre le marketing B2B et le marketing B2C ?

Bien que le marketing offre de nombreuses similarités sur les marchés B2B et B2C, on constate également quelques différences entre les deux. D’un point de vue général, le marketing B2B concerne les échanges commerciaux entre deux entreprises et le marketing B2C vise surtout une clientèle de particuliers dans le cadre d’une activité commerciale.

Disparités au niveau des cibles

Concrètement la cible visée en B2B ou business to business est différente de celle qui est visée en B2C ou business de consumer. D’abord, concernant le marketing B2B, celui-ci favorise particulièrement les échanges commerciaux avec une autre entreprise. Le B2C quant à lui s’agit d’un marketing orienté plutôt vers le consommateur final. En B2C, les cibles à toucher sont donc les particuliers. Par ailleurs, au niveau des décisionnaires d’achat, c’est en général le consommateur final qui est le décideur de l’achat dans le cadre d’une stratégie marketing B2C. Quant au marketing B2B, le décisionnaire d’achat ne sera forcément pas celui qui a pris la décision d’acheter ou celui qui règle la facture ni le responsable du budget. On constate généralement plusieurs acteurs en B2B, notamment les utilisateurs, les conseillers, les prescripteurs, les décideurs et les acheteurs.

Divergences au niveau des messages à transmettre et cycles d’achat

A l’instar des cibles visées, le plan de communication élaboré en B2B est différent de celui en B2C. Sachant que les motivations des professionnels et particuliers sont différentes, les messages à transmettre afin de les inciter à l’achat doivent être différents. En B2B, il convient de miser sur la stratégie de content marketing qui consiste à mettre en avant le potentiel du client et de répondre à ses problématiques en montrant l’expertise de l’entreprise. En B2C, le brand content s’impose directement, c’est-à-dire de créer des contenus axés sur la marque en question ainsi que les valeurs portées par celle-ci. Ainsi, il est plus facile de séduire les consommateurs finaux grâce à l’identité de marque.

Différences au niveau du cycle d’achat

En matière de cycle d’achat, on remarque que celui en B2B est beaucoup plus complexe et plus long qu’en B2C. Les acheteurs en B2B continuent toujours de s’informer sur les produits ou les services même après les avoir achetés. Et comme déjà susmentionnée, la décision d’achat repose sur plusieurs acteurs. En B2C, les acquéreurs réfléchissent moins avant de de recourir aux produits et services proposés, étant donné qu’ils sont seuls responsables de leurs choix. Donc, le marketing B2C mise surtout sur le déclenchement des achats impulsifs, une technique qui n’a jamais eu lieu en B2B.

La stratégie de communication d’entreprise : objectifs et enjeux
Quels sont les différents processus de communication ?